DU 19/04/2021 AU 23/04/2021
Marché de l’énergie : un palier supplémentaire atteint sur l’électricité

Marché de l'énergie 26 avril, 2021 par Marina Tourneux

Collectif Energie propose chaque semaine une analyse du marché de l’énergie, de l’électricité et du gaz. Vous êtes préoccupé par l’évolution des prix de l’énergie de façon hebdomadaire ? Ne cherchez plus, vous êtes au bon endroit !

ÉLECTRICITÉ

La semaine dernière, le CAL BL 22 a ouvert à 57,11 €/MWh pour finir à 58,01 €/MWh vendredi soir, soit une hausse de 1,58 %.

Les raisons de cette hausse sont les suivantes :

  • – Le CO2 a augmenté de 5,71 % cette semaine, sous la pression de l’échéance du 30 avril, date limite de soumission des certificats pour 2020
  • – La faible disponibilité nucléaire 
suivi-marche-electricite-26avril

GAZ NATUREL

Le marché du gaz est plus stable cette semaine. Le CAL 22 a ouvert à 18,52 €/MWh lundi matin pour finir à 18,48 €/MWh vendredi soir.

Un prix constant malgré des températures clémentes qui peut s’expliquer par la hausse de la demande pour la production d’électricité. En effet, même si on relève une légère baisse cette semaine, le charbon reste relativement élevé, autour des 75€/t, renforçant la compétitivité du gaz pour produire de l’électricité. 

Ajoutant à cela, le prix des émissions de CO2 qui bat des records, les producteurs d’électricité préfèrent se tourner vers le gaz pour limiter leur coût.

suivimarche-gaznaturel-26avril6
graphique-marche-gaz-26avril

LES FAITS MARQUANTS DE LA SEMAINE

Le marché des quotas de CO2 au centre de l’attention :

Les analystes de Thomson Reuters ont revu à la hausse leur prévision concernant le prix des quotas de CO2, d’environ 20%. En cause : le marché est en forte hausse depuis le début de l’année 2021. 

En effet, les objectifs de réduction des émissions de CO2 ont été revu à la hausse par la commission européenne, ce qui contraint les entreprises européennes à couvrir davantage leurs émissions de gaz à effet de serre. De plus, l’arrivée de nombreux acteurs spéculatifs sur ce marché a renforcé l’effet haussier observé sur le marché des quotas de CO2.

En revanche, il faut noter que les émetteurs de gaz à effet de serre en retard concernant la couverture de leurs émissions, ont jusqu’au 30 avril 2021 pour acheter leurs certificats manquants : au-delà de cette date, le marché va surement pouvoir souffler un peu. 

De plus, le Royaume-Uni ouvre le 19 mai 2021 son marché indépendant de quotas de CO2 : les entreprises de Grande-Bretagne ne se fourniront plus sur le marché européen, ce qui peut impacter le prix des quotas sur le marché européen à la baisse.

6ème enchère pour le mécanisme de capacité 2022 à 28 152,8 €/MW :

Le mécanisme de capacité vise à garantir la sécurité d’approvisionnement du système électrique français. L’objectif est d’assurer que les capacités (de production ou d’effacement) soient suffisantes pour couvrir les pointes de consommation hivernales. 

Jeudi 22 avril, la 6ème enchère pour le mécanisme 2022 était organisée : le prix a été fixé à 28 152,8€/MW, à un niveau équivalent à l’enchère de mars (28 300,4€/MW). 

La moyenne actuelle des prix pour 2022 est à 24 730,6€/MW. Pour rappel, le prix moyen, aussi appelé PRM, pour 2021 était de 31 242 €/MW, en hausse de 88% par rapport au prix 2020 !

drivers-26avril

Pétrole en baisse face aux craintes vis-à-vis de l’épidémie

Le pétrole recule en raison des craintes croissantes que la multiplication des cas de contamination par le coronavirus en Inde et dans d’autres pays n’entraîne un renforcement des restrictions et n’affecte la demande de ressources de base.

cookies-site-collectifenergie

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies🍪. Pas d’inquiétude, ils sont principalement utilisés pour réaliser des statistiques de visite 😊.