DU 15/02/2021 AU 19/02/2021
Conditions climatiques plus douces & baisse des prix

Marché de l'énergie 22 février, 2021 par Marina Tourneux

Collectif Energie propose chaque semaine une analyse du marché de l’énergie, de l’électricité et du gaz. Vous êtes préoccupé par l’évolution des prix de l’énergie de façon hebdomadaire ? Ne cherchez plus, vous êtes au bon endroit !

ÉLECTRICITÉ

Sur la semaine du 15 février, le CAL 22 a ouvert à 53,36 €/MWh le lundi pour finir à 53,27 €/MWh vendredi : soit – 0,09 €/MWh                   (- 0,17 %).


Cette légère baisse s’explique par :

  • Des conditions climatiques plus douces
  • Une baisse des prix du gaz cette semaine
  • Une correction à la baisse du prix des certificats de CO2. Le prix des droits à polluer a continué de grimper en début de semaine. Cependant, la limite psychologique de 40€/t a été atteinte fin de semaine dernière. Les spéculateurs ont donc été amenés à revendre leurs certificats. Ce qui explique que le prix est actuellement en recul : – 6,05 % cette semaine.

Néanmoins, l’optimisme des marchés quant à une reprise économique rapide et la hausse du prix du pétrole limitent ainsi la baisse du cours de l’électricité cette semaine.

electricite-prix-22fevrier2021
electricite-graphique-22fevrier2021

GAZ NATUREL

Nous relevons une légère baisse sur le marché du gaz cette semaine. Le CAL 22 a ouvert à 16,90 €/MWh lundi 15 février pour finir à  16,63 €/MWh vendredi soir. 

Comme sur le marché de l’électricité, les températures plus douces ont participé à la baisse du prix cette semaine, appuyée par l’arrivée de nouvelles cargaisons de GNL en Europe.

Toutefois, la demande de gaz pour la production d’électricité pourrait très prochainement augmenter car la production d’électricité avec des centrales à charbon devient de plus en plus couteuse du fait du prix actuel élevé des certificats de CO2. Par ailleurs, les stocks ne sont remplis qu’à 27 % de leur capacité totale.

prixmarche-gaznaturel-22fevrier2021
gaznaturel-graphiquemarche-21fevrier2021

LES FAITS MARQUANTS DE LA SEMAINE

EN FRANCe ET EN EUROPE

  • RTE investit plus d’un milliard d’euros en 2021 pour entretenir et repenser le réseau afin de l’adapter aux ENR, à la production en mer et aux usages grandissant de l’électricité en France.
  • Projet Hercule : A l’occasion de la présentation des résultats de l’entreprise ce jeudi 18 février 2021, le président d’EDF a de nouveau expliqué que « Sans Hercule, EDF est un acteur qui n’a pas les moyens de se développer là où il y a de la croissance ». A ce jour, aucune nouvelle journée de mobilisation n’est prévue.

DANS LE MONDE

  • Les marchés restent optimistes quant à une reprise rapide de l’économie. 
  • Le Texas, dont l’économie repose avant tout sur la production d’énergie a subi plusieurs coupures d’électricité du fait de la vague de froid touchant les Etats-Unis ces derniers jours. Dans cet état, la compagnie locale d’électricité a demandé aux foyers de ressortir les bougies et aux industriels de couper leurs machines. Les éoliennes ont gelé et n’ont pu soutenir la demande. Les autorités qui misent de plus en plus sur les énergies renouvelables ne cachent pas leurs inquiétudes.
  • Dans un même esprit, la Suède a relancé le débat du nucléaire à la suite d’une vague de froid qui a fait chuter sa production éolienne, même si, contrairement aux texans, les suédois n’ont pas subi de coupure d’électricité. 
drivers-marcheenergie-22fevrier2021
cookies-site-collectifenergie

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies🍪. Pas d’inquiétude, ils sont principalement utilisés pour réaliser des statistiques de visite 😊.