Guichet ARENH 2021 : quelle est la meilleure stratégie pour votre budget ?

Actualités énergieActualités membres #arenh#budget#energie 04 décembre, 2020 par Julie VALENZA

Pour la troisième année consécutive, les fournisseurs recevront à nouveau moins d’ARENH que souhaité. Le Régulateur a en effet enregistré un total de demandes de 146,2 TWh d’électricité formulées par 81 fournisseurs, alors que la quantité d’électricité allouée aux fournisseurs au prix de 42 €/MWh demeure plafonnée à 100 TWh. Que cela signifie t-il pour le marché de l’énergie ? Quelle analyse doit-on en tirer ? Et comment cela va impacter vos décisions sur vos achats de fourniture d’énergie ?

Quel est le mécanisme de l'ARENH ?

Commençons tout d’abord par une définition ! L’ARENH est l’Accès Régulé à l’Energie Nucléaire Historique qui permet aux fournisseurs alternatifs d’énergie d’avoir accès à une partie de la production d’électricité nucléaire d’EDF.

Dans le cadre de l’ARENH, EDF est obligé de céder tous les ans à un prix fixé par la Commission de Régulation de l’Energie (CRE), 100 TWh d’électricité nucléaire, soit environ un quart de sa production. Le prix du MWh d’ARENH est à l’heure actuelle porté à 42 €/MWh.

Les fournisseurs qui souhaitent en bénéficier doivent en faire la demande à la CRE, avant le 31 octobre de chaque année N-1, afin de passer un accord cadre avec EDF.

Quelles sont Les mises à jour pour 2021 ?

La Commission de Régulation de l’Energie (CRE) a publié les commandes des fournisseurs alternatifs d’électricité nucléaire pour 2021.

La situation est sans surprise : les fournisseurs recevront à nouveau moins d’ARENH que souhaité, puisque la CRE a enregistré pour l’année 2021 un total de demandes de 146,2 TWh d’électricité formulées par 81 fournisseurs. Chaque fournisseur concerné recevra une quantité d’ARENH égale à 68,39 % de sa demande.

Alors que ce volume augmentait d’année en année, la demande d’ARENH pour l’année 2021 est très légèrement inférieure à celle de l’année dernière, qui était de 147 TWh. On peut expliquer le phénomène par le ralentissement de la concurrence pendant la crise sanitaire cette année et par les anticipations de baisse de consommations en 2021 liées à cette crise.

Bilan de l’ARENH et de l’écrêtement depuis 2017

Ainsi, la CRE renouvelle sa recommandation aux autorités françaises d’augmenter le plafond des volumes de l’ARENH, qui n’est plus adapté à la situation actuelle sur le marché de l’électricité.

Par conséquent, pour la troisième année consécutive, les fournisseurs devront s’approvisionner sur le marché, pour compléter leurs besoins à un prix supérieur d’environ 4 €/MWh par rapport au tarif ARENH de 42 € / MWh.

Offre de Marché VS Offre ARENH

Depuis octobre 2019, le prix de marché a progressivement chuté jusqu’à passer en dessous du prix ARENH en mars 2020. Depuis la remontée post-confinement en mai 2020, le marché oscille dans une zone où le bénéfice de l’ARENH est moins flagrant qu’auparavant. En 2018 et première moitié de 2019, les prix de marché évoluaient dans une zone supérieure de 10 à 20 €/MWh par rapport au tarif ARENH.

Actuellement, nous sommes dans une zone où l’arbitrage ARENH/Marché est plus technique, ce qui nécessite un bon accompagnement pour établir une stratégie d’achat pertinente et qui correspond à vos besoins.

Un référent énergie est joignable pour vous accompagner dans votre stratégie d’achat d’énergie en vous donnant accès aux outils et à l’expertise nécessaire pour réserver votre fourniture au meilleur moment et réaliser des économies importantes.

Vous pouvez le contacter à tout moment par email à bonjour@collectifenergie.com ou par téléphone au 02 28 22 94 29.

Vous souhaitez en savoir plus sur le marché de l’énergie et ses évolutions ? Lisez notre revue mensuelle de novembre sur le marché de l’électricité et du gaz. 

cookies-site-collectifenergie

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies🍪. Pas d’inquiétude, ils sont principalement utilisés pour réaliser des statistiques de visite 😊.