fermer

Connectez-vous

Email
Mot de passe

Inscrivez-vous gratuitement

Nom
Prénom
Raison Sociale
Email
Mot de passe
J'envoie ma facture d'énergie

Afin de vous faire une proposition d’offre d’achat d’énergie, vous nous autorisez à demander et à recevoir directement en votre nom les informations liées à votre installation énergétique auprès des fournisseurs d’énergie et/ou des gestionnaires de réseaux de distribution. Cliquer ici pour consulter l’intégralité des CGU.

DU 01/08/2020 AU 31/08/2020
Marché de l’énergie :
Votre revue mensuelle d’août

Collectif Energie propose chaque mois une analyse du marché de l’énergie, de l’électricité et du gaz.

Vous êtes préoccupé par l’évolution des prix de l’énergie qui impacte votre activité ? Et vous souhaitez comprendre les mouvements de ce marché complexe ? Ne cherchez plus, vous êtes au bon endroit !

Hausse généralisée des prix

La couleur des flèches ci-dessous représente l’influence sur le prix de l’énergie : 

Que nous disent les facteurs fondamentaux ? : 

Durant le mois d’août, la volatilité à court terme a été moins importante qu’au mois de juillet. Cependant, nous avons constaté une hausse de celle-ci à la fin du mois d’août.

GAZ

Les niveaux de prix du gaz restaient relativement bas. Cependant, nous avons constaté une hausse des prix en fin du mois d’août.

CHARBON

Forte baisse des prix du charbon puis correction à la hausse en fin de mois.

CO2

Les prix de marché étaient au-dessus de 25€/t. Les prévisions concernant le prix des permis de carbone de l’Union européenne sont estimées à plus de 25€/t pour la majorité des analystes.

PÉTROLE

Les accords avec les pays de l’OPEP + ont permis de garder les prix du pétrole sous contrôle. Et pour cause, les prix du pétrole ont fini au-dessus des 45$/b à la fin du mois d’août.

ÉNERGIES RENOUVELABLES

Augmentation de la production.

production nucléaire

Même si les prévisions de production nucléaire ont été revues à la hausse, durant le mois d’août, nous constatons que la production nucléaire est historiquement basse par rapport aux 3 années précédentes.

Température

Relativement haute pour la saison.

Marché des capacités : EPEX SPOT a organisé l’enchère le 25 juin 2020, prix d’échange : la 3ème enchère de capacité pour 2021 : 47 401 €/MW et la 2ème enchère pour 2022 : 38 966 €/MW.

ANALYSE ET CHIFFRES CLÉS DES MARCHÉS EN FRANCE

ÉLECTRICITÉ

Au cours de ce mois d’août particulier, le marché de l’électricité 2021 a évolué dans un corridor entre 44 €/MWh et 45,6 €/MWh du 01/08 au 24/08, en raison de prévisions de production nucléaire revues à la hausse en début de mois, ce qui a permis une volatilité moins importante qu’au mois de juillet.

Néanmoins, le contexte global restant fortement impacté par le Covid-19, le marché a été tiré à la hausse en fin de mois : en cause principalement, une forte augmentation du prix des permis CO2 (+15,14% du 21/08 au 28/08) et un retour de prévisions de production nucléaire pessimistes. Le prix de fermeture BASE CAL21 au 31/08 est à 47,2 €/MWh, soit une augmentation de 7,17% par rapport au 03/08 (44,04€/MWh).

GAZ NATUREL

Le schéma se reproduit sur le marché du gaz 2021, avec une volatilité maitrisée sur les 3 premières semaines d’août. Le corridor entre 12 et 13 €/MWh est identique aux mois précédents. Une évolution à la hausse a été observée en fin de mois.

Nous retrouvons ici l’influence de prévisions pessimistes de production nucléaire. En effet, pour compenser, nous constatons une augmentation de la production d’électricité à partir des centrales gaz, une augmentation de la demande et donc une augmentation du prix. La hausse du CO2, ainsi que des complications d’approvisionnement (moins d’offre de GNL, moins d’approvisionnement depuis la Norvège) contribuent également à la hausse du prix du gaz.

Prix fermeture PEG21 au 31/08 à 13,98€/MWh, en augmentation de 15,54% par rapport au 03/08 (12,1€/MWh).

Les faits marquants du mois d'Août

Le prix des certificats de CO2 ont atteint les 30 €/t durant le mois d’août. D’après de nombreux analystes, cela s’explique par la spéculation.

Les principales Bourses européennes avaient nettement reculé et été sujettes à une forte volatilité pendant le mois d’août. En effet, par exemple, la décision prise par le Royaume-Uni d’instaurer une « quatorzaine » pour tous les voyageurs en provenance de France et des Pays-Bas et les mauvais indicateurs économiques chinois ravivent les craintes sur le rythme de la reprise économique.

Le président français Emmanuel Macron a annoncé qu’il avait déclaré à la chancelière allemande Angela Merkel que le gazoduc Nord Stream 2 sous la mer Baltique ne devait pas accroître la dépendance de l’Europe à l’égard des approvisionnements en gaz russe.

Le gazoduc, destiné à contourner l’Ukraine, pourrait être lancé d’ici la fin de 2020 ou au début de l’année prochaine, a déclaré le président russe Vladimir Poutine.

En Europe, l’Allemagne devrait bénéficier d’accords d’approvisionnement relativement abordables.

COOKIES


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies 🍪. Pas d'inquiétude, ils sont principalement utilisés pour réaliser des statistiques de visites 😊.
Hello. Add your message here.