fermer

Connectez-vous

Email
Mot de passe

Inscrivez-vous gratuitement

Nom
Prénom
Raison Sociale
Email
Mot de passe
J'envoie ma facture d'énergie

Afin de vous faire une proposition d’offre d’achat d’énergie, vous nous autorisez à demander et à recevoir directement en votre nom les informations liées à votre installation énergétique auprès des fournisseurs d’énergie et/ou des gestionnaires de réseaux de distribution. Cliquer ici pour consulter l’intégralité des CGU.

DU 06/07/2020 AU 10/07/2020
Marché de l’énergie :
Une baisse des prix durable ?

Collectif Energie propose chaque semaine une analyse du marché de l’énergie, de l’électricité et du gaz. Vous êtes préoccupé par l’évolution des prix de l’énergie de façon hebdomadaire ? Ne cherchez plus, vous êtes au bon endroit !

ÉLECTRICITÉ

Cette semaine sur le marché de l’électricité, le prix des années 2021 à 2023 était orienté à la baisse : –2,4% pour le CAL21, passant de 48,10 €/MWh le lundi 6 Juillet à 46,94 €/MWh le vendredi 10 Juillet. Pour certains analystes, cette baisse est entre autres expliquée par la publication des nouvelles prévisions de production nucléaire annuelle d’EDF : entre 315 et 325 TWh contre 300 TWh précédemment.

prix-electricite-10juillet-2020
graphique-evolution-electricite-10juillet2020

GAZ NATUREL

Nous avons également relevé une baisse des prix du gaz cette semaine : le prix du cal 2021 diminue de  0,7%, pour repasser sous la barre des 13€/MWh, à 12,93€/MWh ce vendredi 10 juillet. La baisse des fondamentaux (CO2, Brent, Charbon) ont permit de détendre le marché du gaz, suite à la semaine haussière du 29 juin.

prix-gaznaturel-10juillet2020
graphique-gaznaturel-10juillet2020

LES FAITS MARQUANTS DE LA SEMAINE

Dans le monde

Baisse historique de la production pétrolière de l’OPEP+, maintenant le prix du BRENT au-dessus de 40$/b, alors que les niveaux des stocks de pétrole en Amérique sont toujours relativement élevés.

L’AIE a indiqué que même si le marché mondial du pétrole s’est amélioré depuis le mois d’avril dernier, l’accélération de la pandémie dans certains pays montre que le covid 19 n’est pas totalement maitrisé et constitue encore un risque pour le marché. Ainsi, l’AIE prévoit que l’offre de pétrole sera encore très importante en 2020 et donc une baisse relative des prix du pétrole à l’avenir.

En France

La consommation de gaz des clients industriels en France depuis le début du mois de juin ne se situe plus que 6% en moyenne en dessous de son niveau de la même période en 2019.

Évolution positive puisque la consommation en mars (Covid 19) était en moyenne 20% en dessous de son même niveau en 2019. En l’occurrence il est enregistré une reprise forte de l’activité des centrales à gaz depuis le début du mois de juin s’expliquant par un prix compétitif permettant de rentabiliser la production d’électricité à partir de gaz naturel.

En effet, on note également une forte hausse des prix du CO2 : au-dessus des 29€/t cette semaine, faisant augmenter la demande de génération d’électricité à base de gaz, préféré au charbon.

Révision à la hausse de la prévision de production d’EDF : entre 315 TWh et 325 TWh contre 300 TWh

drivers-prix-energie-10juillet2020

COOKIES


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies 🍪. Pas d'inquiétude, ils sont principalement utilisés pour réaliser des statistiques de visites 😊.
Hello. Add your message here.