fermer

Connectez-vous

Email
Mot de passe

Inscrivez-vous gratuitement

Nom
Prénom
Raison Sociale
Email
Mot de passe
J'envoie ma facture d'énergie

Afin de vous faire une proposition d’offre d’achat d’énergie, vous nous autorisez à demander et à recevoir directement en votre nom les informations liées à votre installation énergétique auprès des fournisseurs d’énergie et/ou des gestionnaires de réseaux de distribution. Cliquer ici pour consulter l’intégralité des CGU.

DU 17/02/2020 AU 21/02/2020
Marché de l’énergie : Forte volatilité sur l’électricité & le gaz

Marché de l'énergie 24 février, 2020 par Marina Tourneux

Collectif Energie propose chaque semaine une analyse du marché de l’énergie, de l’électricité et du gaz.

Vous êtes préoccupé par l’évolution des prix de l’énergie de façon hebdomadaire ? Ne cherchez plus, vous êtes au bon endroit !

Forte volatilité sur le marché de l'électricité

Cette semaine a été marquée par une relativement forte volatilité sur le marché de l’électricité. Nous avons commencé la semaine à environ 44,78 €/MWh pour le CAL 2021, pour finir à environ 43,80€/ MWh. Ce même CAL 2021 était à 42 €/MWh mi-février. Beaucoup d’analystes expliquent cette variation comme étant un simple rebond technique. Pour d’autres, cela serait dû à l’annonce de Jean- Bernard Levy sur la réforme de l’ARENH. 

En effet, le PDG d’EDF a menacé de ne pas présenter de projet de réorganisation du groupe tant qu’une réforme « juste » du mécanisme (ARENH), obligeant le fournisseur à vendre son électricité nucléaire à ses concurrents, ne serait pas validée. Toutefois, nous avons constaté une baisse des prix en fin de semaine.

Marché électricité 21 février

GAZ : LES STOCKS SONT PLEINS

Les prix du gaz ont continué de décroître. En effet, cette tendance est due aux fondamentaux baissiers : les stocks majoritairement pleins, les températures clémentes et la présence du Gaz Naturel Liquéfié (GNL). Nous avons aussi remarqué une baisse du prix du pétrole, impliquant aussi la diminution du prix du gaz. 

Marché du gaz 21 février 2020

LES FAITS MARQUANTS de la semaine

  • EPEX SPOT, la bourse européenne de l’électricité à Paris, approuve le projet du gouvernent français de remplacer le prix fixe ARENH de vente de la production nucléaire d’EDF par un système de «corridor de prix », a déclaré Wolfram VOGEL, Responsable des Affaires Publiques et Règlementaire de la bourse.
  • Avec le nouveau projet ARENH, environ 360 TWh/an de la production nucléaire d’EDF seraient vendus sur le marché de gros. La fourchette de prix ou autrement appelé « corridor de prix » serait ajustée en fonction de l’évolution des coûts du parc nucléaire de l’électricien publique. Ce nouveau dispositif pourrait remplacer l’ARENH actuel dès 2022.

  • EDF devrait définitivement arrêter l’unité 1 (900 MW) de Fessenheinm (1,8 GW), la plus ancienne centrale française, avec 4 ans de retard. Les syndicats de l’énergie sont déterminés à poursuivre leur mouvement de grève jusqu’au retrait de la réforme des retraites, avec pour objectif de pénaliser financièrement EDF. 

  • Ayant démarré le 5 décembre, les grèves dans le secteur de l’énergie ont engendré des baisses de capacité de production électrique de 3,9GW/jour en moyenne, atteignant jusqu’à 12 et 8,4 GW, les 9 et 24 janvier 2020.

les fondamentaux - influence le gaz

COOKIES


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies 🍪. Pas d'inquiétude, ils sont principalement utilisés pour réaliser des statistiques de visites 😊.
Hello. Add your message here.