fermer

Connectez-vous

Email
Mot de passe

Inscrivez-vous gratuitement

Nom
Prénom
Raison Sociale
Email
Mot de passe
J'envoie ma facture d'énergie

Afin de vous faire une proposition d’offre d’achat d’énergie, vous nous autorisez à demander et à recevoir directement en votre nom les informations liées à votre installation énergétique auprès des fournisseurs d’énergie et/ou des gestionnaires de réseaux de distribution. Cliquer ici pour consulter l’intégralité des CGU.

DU 03/02/2020 AU 07/02/2020
Marché de l’énergie : remontée des prix

Marché de l'énergie 11 février, 2020 par Julie VALENZA

Collectif Energie propose chaque semaine une analyse du marché de l’énergie, de l’électricité et du gaz.

Vous êtes préoccupé par l’évolution des prix de l’énergie de façon hebdomadaire ? Ne cherchez plus, vous êtes au bon endroit !

L'Électricité en hausse en fin de semaine

Les prix de l’électricité sont en hausse cette semaine avec une forte volatilité. Vendredi 31 janvier, le Cal 21 était à 42,53€/MWh, le lundi suivant à 41,75€/MWh, soit sous la barre symbolique des 42€/MWh (prix de l’ARENH). Le vendredi 7 février, le Cal 21 est passé à 42,71 €/MWh.

Même si la disponibilité de l’énergie nucléaire en France a baissé, nous pouvons expliquer cette croissance par l’arbitrage entre le prix de l’ARENH et le prix de marché, effectué par les différents acteurs du marché de l’énergie.

Le gaz suit la tendance de l'électricité

Le prix du gaz est descendu relativement bas pour lui aussi remonter en fin de semaine. Cela semble s’expliquer par la baisse de production énergétique et des températures plus fraîches.

De plus, le chantier de gazoduc sous la mer Baltique, pour approvisionner l’Europe en gaz russe, est gelé depuis un mois à cause des sanctions américaines. Le géant russe assure disposer de moyens alternatifs pour construire tout seul les derniers 160 kilomètres. Il y aura près d’un an de retard, ce qui pourrait affecter les marchés à long terme.

LES FAITS MARQUANTS de la semaine

Les enchères de quota de CO2 au Royaume-Uni vont reprendre en mars. Ces enchères étaient suspendues depuis début 2019, en l’absence d’accord sur le Brexit.

Depuis 1990, la plus forte diminution d’émission de gaz à effet de serre de l’UE a été observée en 2019 (chute de 120 millions de tonnes). La cause de cette baisse est l’effondrement de la production des centrales à charbon et au lignite qui a diminué de 24% dans toute l’UE.

L’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) a réclamé lundi à EDF une meilleure organisation de ses services centraux et des précisions sur son scénario de démantèlement de la centrale de Fessenheim. Celle-ci devrait être fermée pour 2035.

Jeudi, la grève en France a affecté la capacité de production de 2.8 GW. Appels à la grève prévus pour le 20 février et le 8 mars 2020.

COOKIES


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies 🍪. Pas d'inquiétude, ils sont principalement utilisés pour réaliser des statistiques de visites 😊.
Hello. Add your message here.