fermer

Connectez-vous

Email
Mot de passe

Inscrivez-vous gratuitement

Nom
Prénom
Raison Sociale
Email
Mot de passe
J'envoie ma facture d'énergie

Afin de vous faire une proposition d’offre d’achat d’énergie, vous nous autorisez à demander et à recevoir directement en votre nom les informations liées à votre installation énergétique auprès des fournisseurs d’énergie et/ou des gestionnaires de réseaux de distribution. Cliquer ici pour consulter l’intégralité des CGU.

DU 06/01/2019 AU 10/01/2019
Marché de l’énergie : l’électricité & le gaz touchés par la grève en France

Marché de l'énergie 14 janvier, 2020 par Marina Tourneux

Collectif Energie propose chaque semaine une analyse du marché de l’énergie, de l’électricité et du gaz.

Vous êtes préoccupé par l’évolution des prix de l’énergie de façon hebdomadaire ? Ne cherchez plus, vous êtes au bon endroit !

Électricité : un marché touché par la grève

En début de semaine, l’électricité et notamment les prix à court-terme ont baissé rapidement, poussés par la
chute des prix de l’ensemble des énergies (plus précisément le gaz et le charbon).

La consommation relativement en baisse par rapport à la moyenne de consommation hivernale (-4.7 GW) et une production nucléaire supérieure à l’hiver dernier ( 50.3 GW en 2020 VS 40.3 en 2019) d’après RTE ont également fait décroître la courbe de l’électricité.

Néanmoins, en milieu de semaine nous avons constaté un pic de prix, apparemment dû à la baisse de
production atteignant jusqu’à -12 GW, jeudi dernier, jour de grève.

GAZ : un marché marqué par les conditions géopolitiques

Les prix du gaz ont diminué en début de semaine mais les prix sont remontés rapidement : la diminution de
production énergétique et les USA qui ont voté des sanctions contre la Russie en représaille à
l’avancement du Nord Stream 2* impactent directement à la hausse le marché.

Les entreprises impliquées dans le projet pourraient être sanctionnées par les USA, ce qui retarderait encore le démarrage de ce nouveau gazoduc visant à contourner l’Ukraine.

LES FAITS MARQUANTS de la semaine

La Commission Européenne a discuté cette semaine autour du projet d’introduire un prix plafond et un plancher pour remplacer le prix fixe actuel d’Arenh (42€/MWh).

En effet, il a été proposé un plafonnement du prix de vente du nucléaire pour protéger les consommateurs français de « la volatilité des prix » et un plancher pour « protéger EDF d’un risque de prix bas qui pourrait l’empêcher d’investir et de maintenir sa flotte nucléaire », a déclaré la ministre de l’Énergie.

COOKIES


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies 🍪. Pas d'inquiétude, ils sont principalement utilisés pour réaliser des statistiques de visites 😊.
Hello. Add your message here.