fermer

Connectez-vous

Email
Mot de passe

Inscrivez-vous gratuitement

Nom
Prénom
Raison Sociale
Email
Mot de passe
J'envoie ma facture d'énergie

Afin de vous faire une proposition d’offre d’achat d’énergie, vous nous autorisez à demander et à recevoir directement en votre nom les informations liées à votre installation énergétique auprès des fournisseurs d’énergie et/ou des gestionnaires de réseaux de distribution. Cliquer ici pour consulter l’intégralité des CGU.

DU 16/12/2019 AU 20/12/2019
Marché de l’énergie :
des prix très volatiles

Marché de l'énergie 23 décembre, 2019 par Julie VALENZA

Collectif Energie propose chaque semaine une analyse du marché de l’énergie, de l’électricité et du gaz.

Vous êtes préoccupé par l’évolution des prix de l’énergie de façon hebdomadaire ? Ne cherchez plus, vous êtes au bon endroit !

VOLATILITÉ DU MARCHÉ DE L'ÉLECTRICITÉ

Le marché de l’électricité a été très volatile cette semaine. Le prix du CAL 2020 a évolué à la hausse de lundi à jeudi passant d’environ 45€/MWh à 46,30€/MWh : soit +1,30€/MWh, pour ensuite repasser en dessous des 46€/MWh le vendredi. Nous avons constaté une baisse de la disponibilité nucléaire sur une période où des pointes de consommation étaient attendues le 20 décembre, jour de type « PP1 ».

le gaz repart a la HAUSSE

Nous avons assisté à une remontée des prix du gaz cette semaine. Jeudi soir, le CAL 2020 a clôturé juste au-dessus des 15€/MWh. La hausse du prix du pétrole et celle du CO2 ont visiblement impacté les prix du gaz. Cependant, les acteurs du marché s’attendent à ce que les prix se stabilisent ou repartent à la baisse dans les jours à venir.

LES FAITS MARQUANTS de la semaine

La journée du vendredi 20 décembre a été signalée par le Réseau de Transport d’Électricité (RTE) comme étant un jour de type « PP1 », selon les règles du mécanisme de capacité. Les jours « PP1 » sont sélectionnés par RTE selon des critères de prévisions de consommation afin de sécuriser l’approvisionnement électrique de la France.

La grève qui se prolonge et le report de la remise en service des réacteurs nucléaires ont provoqué une baisse de la production. Ce qui explique le pic de prix en début de semaine. La grève en France a réduit la production d’électricité de 5GW. 

COOKIES


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies 🍪. Pas d'inquiétude, ils sont principalement utilisés pour réaliser des statistiques de visites 😊.
Hello. Add your message here.